Sophrologie

À la croisée de la relaxation occidentale et de la méditation orientale, la sophrologie permet un retour à soi par la prise de conscience du corps, des ressentis, des émotions. En quelques séances, vous ou votre enfant deviendrez autonome pour réduire votre niveau de stress, augmenter votre niveau d’attention et mettre en place de nouveaux rituels. La pratique de la sophrologie permet de :

Sophrologie
  • Apprendre à gérer votre stress
  • Apprendre à gérer vos émotions
  • Dompter les troubles du sommeil ( insomnie, endormissement)
  • Apprendre à gérer la douleur chronique
  • Gérer votre poids ( boulimie, anorexie, troubles du comportement alimentaire ...)
  • Améliorer sa concentration
  • Activer votre vitalité
  • Apprendre à faire des pauses récupératrices
  • Vous préparer physiquement et mentalement à un évènement (examen, entretien, accouchement, compétition etc..)
  • Arrêter de fumer
  • Renforcer la confiance en soi et l'estime de soi

Consultation
au cabinet

60 avenue des Ternes (Paris 17)
Avenue René Coty, le Havre ( 76)
Du lundi au vendredi de 9h à 19h,
samedi de 9h à 12h30
Uniquement sur rendez-vous

Consultation et
suivi à distance

Par téléphone, skype,
visioconférence (zoom)
Du lundi au vendredi de 9h à 19h,
samedi de 9h à 12h30

  • « Isabelle est une sophrologue à l’écoute, compétente et emphatique. Les séances permettent de faire une vraie pause et on en ressort sereins et apaisés. Je vous la recommande ! »
  • « J'avais un oral important à préparer et Isabelle Frenay m'a accompagnée par différentes techniques de visualisation et de relaxation. Le jour J, je ne me suis pas laissée envahir par le stress, j'avais assez confiance en moi pour répondre aux questions du jury sans me sentir déstabilisée. Et j'ai réussi mon examen ! »
  • « Thérapeute à l’écoute et sérieuse. Une aide précieuse !! Consultée au cours de ma grossesse, les séances m’ont permis de maitriser mon appréhension à l’accouchement et me donner des clefs pour retrouver de l’énergie pendant et après la grossesse. »
  • « Isabelle est une sophrologue très compétente et particulièrement à l'écoute de ses patients. Ses conseils et exercices sont précieux et me permettent de jongler entre ma vie professionnelle et personnelle. J'ai même retrouvé du temps en me concentrant sur l'essentiel. Je recommande vivement ! »

Tous les avis

Sophrologie : en savoir plus

C’est quoi la sophrologie ?
Commençons par l'étymologie du mot sophrologie. Il provient du grec « sos » qui signifie l'harmonie, la sagesse, phren », la conscience/ l’esprit et « logia », l’étude. Littéralement, sophrologie signifie « l’étude de la conscience harmonieuse ».

Née en 1960, la discipline psychocorporelle a été mise au point par un médecin neuropsychiatre colombien, le Dr Alphonso Caycedo, qui s’est intéressé aux états modifiés de conscience.
Les 3 techniques phares de la sophrologie sont la relaxation, la respiration et la visualisation. Elle se trouve au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale.

Débuter une pratique de sophrologie permet, lorsque le mental et le stress reprennent le dessus, d’apprendre à :
se relier à ses cinq sens, à son animalité
conserver vivant ses plus beaux souvenirs poursuivre l’expression du mouvement du corps pour contrebalancer la sédentarité.
La sophrologie : pour quoi ?
La sophrologie est un entraînement qui vise à l’équilibre physique, psychique et émotionnel. Elle est indiquée pour :

- Améliorer la qualité de votre quotidien
-La gestion du stress et des émotions
-Gestion du sommeil (difficultés d'endormissement, insomnies, réveil intempestif)
-Prévention et suivi des problèmes liés à la dépression, l’anxiété, l’angoisse
-Accompagnement des addictions
-Phobies
-Gestion du poids, obésité, boulimie, anorexie, troubles du comportement alimentaire (TCA)
-Accompagnement pré et post opératoire
-Gestion de la douleur (migraines, mal au dos, soins dentaires, neurologie, rhumatologie, cancérologie , soins palliatifs …
-Suivi grossesse, préparation accouchement, accompagnement maternité, PMA, -ménopause
-ORL : acouphènes et hyperacousie
-Préparation aux examens et aux entretiens (Brevet, Bac, Prépa Grandes Ecoles), -optimisation de la concentration, de la mémoire et de l’intuition, gestion du trac, prise de parole en public, auditions, permis de conduire, programme spécifique pour les étudiants et professionnels des milieux du Sport, de l'Art , de l'Entreprise …
-Prévention du BURN-OUT
-Accompagnement maladies telles que Diabète, Asthme, Alzheimer, Parkinson

Comment se déroule une séance ?
Je vous propose de faire connaissance en prenant d'abord un temps d'échange pour comprendre vos besoins, votre humeur, vos ressources.

En pratique :
Vous êtes guidé tout au long de la séance par la voix du sophrologue, pendant 30 minutes environ. En fonction de l'axe de travail déterminé, j'utiliserai des techniques différentes – debout, assis ou allongé – visant à prendre conscience de son corps et de ses émotions dans le moment présent.

Après la séance, vous pourrez exprimer librement votre vécu et votre état du moment.
Quels résultats ?
Je vous accompagne entre 5 à 10 séances séances espacées d'une à deux semaines.
Cette régularité va vous permettre d’amorcer de véritables changements. L’objectif est que vous puissiez acquérir une boîte à outils d’exercices afin de devenir autonome et prendre confiance en vous !
La sophronisation de base (SDB)
La sophronisation de base, ou lecture du corps est la méthode incontournable en sophrologie.

Issue de l’hypnose, elle est la base de tout travail pédagogique (Ex: je monte sur scène dans un mois) ou thérapeutique (Ex : je suis en dépression). Guidé par la voix du sophrologue, le patient, allongé, les yeux fermés, est amené à relaxer chaque zone de son corps afin de faire une détente physique et musculaire. En se concentrant ainsi sur son schéma corporel (sa tête, sa nuque, ses bras, ses jambes…), la personne est invitée à laisser de côté toutes les pensées parasites ou tout flux de cogite cérébral (ce que j’ai fait hier, que je ferai ce soir ou ma réunion de demain).

La sophronisation va finalement être un processus qui va modifier l’état de conscience du patient, l’amener à ce qu’on appelle le niveau sophro-liminal, état de vigilance situé entre veille et sommeil. La conscience devient moins réflexive mais plus perceptive, focalisée sur les sensations.

Les états de relaxation sont des états d’extrême vigilance et non des degrés de sommeil comme on pourrait le penser. Avec entrainement, nos cellules vont enregistrer, notre corps va mémoriser l’état de détente. Comme une rééducation finalement de notre cerveau qui va apprendre petit à petit à mettre à l’écart nos états émotionnels.
Le Training Autogène de SCHULTZ (TAS)
Le Training Autogène de Schultz est également une technique issue de l’hypnose. Elle est un moyen, comme la SDB, d’atteindre le niveau sophro-liminal. Cette méthode, on la doit à un médecin psychiatre allemand du nom de Johannes Heinrich Schultz.

D’après ses observations, certains patients, ayant subi de nombreuses séances d’hypnose, étaient capables par eux-mêmes, de se replonger dans un état similaire. Au cours de cet état d’auto-hypnose apparaissaient des sensations de lourdeur et de chaleur accompagnées d’un effet remarquable de récupération. Schultz est donc partie d’observations cliniques, de l’expérience vécue par des patients, pour mettre au point sa technique au début du siècle. Il eut l’idée de faire éprouver ces sensations corporelles à ses patients de façon à les mettre dans un état voisin de l’hypnose. « Le principe est d’induire par des exercices physiques et rationnels déterminés (sensations de lourdeur, de chaleur…) une déconnexion générale de l’organisme ». Autrement dit, une mise au repos du corps et de l’esprit ici et maintenant.

Le TAS permet également de créer un effet amortisseur de nos émotions. Approprié pour lutter contre l’emballement de notre système neuro-végétatif et donc gérer notre stress.
La Relaxation Dynamique antistress
La Relaxation Dynamique, instituée par Alfonso Caycedo, comprend trois degrés et se pratique généralement en groupe. Issue de l’Orient et en particulier du Yoga, la méthode a été mise en place à partir de techniques hindoues, inspirées de plusieurs voyages en Inde qu’a fait Caycedo pour ensuite les adapter à l’Occident. La Relaxation Dynamique est une voie initiatique qui au fil de l‘entrainement va permettre une connaissance de soi, une unité entre corps et esprit. Le premier degré est dit concentratif, le second contemplatif et le troisième reflexif allant vers une ouverture de conscience de plus en plus illimitée. Un quatrième degré a été mis au point en 1985 par Alfonso Caycedo. Il s’agit d’un retour du 3ème degré, une nouvelle prise de conscience, suscitant « un regard différent sur ce qui nous entoure », caractérisé par la valorisation du moment présent.
La SAP: Sophro-acceptation Progressive
La SAP est une technique sophro dont le but est de préparer une personne à franchir une épreuve avec réussite (Examens, Accouchement, compétition sportives…). Il s’agit pour le patient d’aller à la recherche de cette situation par visualisation- une fois le niveau profond de relaxation atteint- de manière positive.

Soit le sujet se voit directement réussir cette situation future, ou bien on lui fait visualiser tout le parcours y compris la réussite finale. Visualiser c’est-à-dire imaginer mais aussi vivre concrètement l’évènement avec les sensations associées.

L’avantage de cette méthode est que la personne, face à son épreuve le jour J, n’aura pas la sensation de vivre la situation pour la première fois. C’est du conditionnement, de l’entrainement, un travail à répéter plusieurs fois pour ancrer le positif. Le pouvoir de l’imaginaire sur notre conscience est beaucoup plus puissant que nous le pensons. Les neurosciences ont récemment prouvé que pour le cerveau il n’y avait pas de différence entre une situation vécue et une situation imaginée.

La séance peut être enregistrée pour que le patient complète sa préparation aussi chez lui.
La Sophro-Correction-Sérielle (SCS)
La Sophro-Correction-Sérielle (SCS) est particulièrement utilisé pour soigner les phobies. Le but étant de remplacer des sensations négatives par des sensations positives obtenues, en amenant le patient au niveau sophro-liminal. Elle ressemble à la SAP que nous venons de voir car elle relève aussi de la préparation, de l’anticipation d’une échéance qui nécessite pleine confiance et gestion du stress. Il s’agit avec le SCS d’aller au plus proche de ce qui fait peur, angoisse, met mal à l’aise, sans brûler les étapes, pour éviter la fuite devant l’obstacle..
Le Signe signal ou Technique Conditionnée
Cette technique s’apparente à la SAP, décrite ci-dessus, et utilise le réflexe conditionné, selon les données pavloviennes. Parfaitement adaptée à la gestion du trac, au besoin d’être boosté/dopé pour mobiliser de l’énergie à un moment donné. On va en quelque sorte rééduquer notre cerveau, casser les chainons d’associations/les mécanismes (du type, situation X= angoisse) que met en place notre cerveau. Elle consiste à substituer un geste à un symptôme. Le signe signal est le plus souvent le geste qui consiste à presser le pouce sur l’index d’une même main ou le poing fermé.
La Respiration : se connecter à son souffle et calmer l’esprit
A quoi sert la respiration ?

En sophrologie, la respiration est au cœur de la pratique.

Sans oxygène, pas d’énergie !

Au cœur de nos cellules sont nichées de petites centrales énergétiques que l’on appelle les mitochondries. Elles carburent à l’oxygène. Grâce à celui-ci, elles transforment les nutriments issus de la digestion en énergie directement utilisable par la cellule (ATP). Par exemple, une molécule de glucose peut engendrer 36 unités d’énergie (ATP). Privé d’oxygène, elle n’en donnera que 2.

Vital pour le cerveau

Notre cerveau est très gourmand en oxygène. Il en consomme de grandes quantités pour réaliser ses différentes fonctions, jusqu’à 25% de l’oxygène total qui entre dans le sang. Bien respirer apporte des bienfaits cognitifs comme l'amélioration de la mémorisation, concentration, prise de décision, efficacité générale.

Mieux digérer

Le mouvement de la respiration produit un massage de tous les organes digestifs à chaque mouvement du diaphragme qui agit comme un piston. Ce massage continu de tout le système digestif favorise notamment une bonne digestion et un bon drainage des fluides comme la lymphe.


Favoriser la perte de poids

Bonne nouvelle, respirer favorise la perte de poids ! En expirant profondément, vous pouvez éliminer, via les poumons, les toxines et résidus de la pollution présents dans le sang. Il y a plusieurs types de déchets : le dioxyde de carbone, issu de la respiration cellulaire, l'urée et l'acide urique issus de l'utilisation des protides. Ces déchets ne doivent pas s'accumuler dans le sang, ils doivent être éliminés.

L’expiration profonde va éviter d’engorger le système sanguin et de freiner le fonctionnement de certaines glandes, comme la thyroïde et les surrénales. Le corps a tendance à fabriquer plus de gras pour emprisonner les éléments toxiques et protéger ces organes vitaux.


Booster le métabolisme


Mieux vous êtes oxygénés, mieux vous absorbez les nutriments apportés par l’alimentation au niveau de la paroi intestinale. De nombreux éléments nutritifs sont nécessaires pour stimuler le métabolisme. Si la quantité d’oxygène est suffisante, il peut y avoir une perte d'absorption allant jusqu'à 70%, entraînant un ralentissement proportionnel du métabolisme. L'oxygène diminue la production d'hormones favorisant l'accumulation de corps gras dans l'organisme. Lorsque le taux d'oxygène sanguin est élevé, il y a une grande sensation de calme, les hormones du stress (adrénaline, cortisol) sont neutralisées, le pancréas produit moins d'insuline, une des hormones favorisant le stockage des graisses.


Traiter une émotion

La respiration est un très bon indicateur de votre état psychologique. Sous l’effet de la concentration, du stress, ou d’une émotion forte, la respiration et donc le diaphragme peuvent se bloquer. Cette action est complètement inconsciente et peut créer des douleurs musculaires, vertébrales et/ou de la fatigue chronique, dépression, des attaques de panique ou crises d’angoisses, de l’hypertension. Des exercices de respiration réguliers peuvent diminuer le stress et libérer le diaphragme.


Notre fonction respiratoire est la seule qui fonctionne toute seule et sur laquelle nous pouvons aussi avoir une action de contrôle. Le fait d’accéder à une bonne respiration conditionne l’équilibre physiologique, psychique, mental et émotionnel de l’individu. Très bon outil donc pour se connecter à soi même et gérer ses émotions, calmer l’emballement de notre système nerveux. La respiration est liée à notre vie émotionnelle.

Se familiariser avec sa respiration

-Essayez chaque jour et, le plus souvent possible, de prendre conscience de votre respiration en suivant son trajet.

-Observez les quatre étapes du souffle : inspiration, rétention ( laps de temps naturel où l’on arrête de respirer), expiration, à nouveau rétention.

-Poursuivez l’exercice pendant une dizaine de cycles.

- Augmentez progressivement le temps d’inspiration et d’expiration ( comptez 3 ou 4 temps par exemple)

-Ensuite, lorsque vous êtes au repos, concentrez-vous sur le mouvement de va et vient de l’abdomen, comme un ballon qui se gonfle et se dégonfle.

Même si la capacité respiratoire dépend de facteurs génétiques, elle peut être entraînée. En cas d’effort et d’exercice sportif, on aura besoin d’augmenter le volume d’air ventilé en utilisant la respiration thoracique. La surface d’échange en oxygène et gaz carbonique sera alors augmentée.

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
La Respiration ventrale
Comment respirez-vous ?

Une bonne respiration est une respiration abdominale fluide et complète qui permet de prendre de l’oxygène et de rejeter du dioxyde de carbone (CO2), déchets et toxines par l’expiration. Tout un programme anti-rouille pour nos cellules ! Le nez (et non la bouche) est fait pour chauffer, humidifier l’air et filtrer les polluants !

Le muscle clé qui se mobilise à l'inspiration et à l’expiration est le diaphragme. En forme de grand parapluie ouvert, il entoure la cage thoracique et est directement relié au cœur, aux organes digestifs et à la colonne vertébrale, la veine cave, l’aorte qui distribue le sang, le système sympathique. En cas de stress chronique et d’émotions anciennes, il peut rester contracter à l’expiration au lieu de se relâcher complètement. Lorsque le diaphragme est relâché, cela crée un apaisement global, un sentiment d’être en paix et en harmonie avec soi et avec les autres. A l’inverse, la vitalité diminue et le métabolisme ralentit.

Le souffle crée un vase communiquant entre le corps et l’esprit par son action sur le système nerveux. Ceux qui pratiquent régulièrement des exercices de respiration, ont découvert une source d’énergie et de récupération extraordinaire, tout en bénéficiant d’un isolant émotionnel très efficace! La bonne nouvelle, c’est que la respiration est gratuite et disponible 24h/24h. Vous pouvez reprendre le contrôle sur son rythme de manière assez simple pour installer un calme intérieur.

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Sophrologie et prise de parole en public
La sophrologie est une excellente pratique pour oser se mettre en piste et s'exposer au regard des autres.

Comédienne d'improvisation depuis 2008, je combine sophrologie et exercices d’impro théâtrale pour s'exercer au lâcher prise, l’estime de soi et la libération des émotions.

Pour apporter des ressources au plus grand nombre, j'ai écrit un livre "Lâcher prise et oser le changement"- sophrologie et improvisation théâtrale. ( éditions Dangles)

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Votre cabinet de sophrologie à Paris 17
Je vous accueille au cabinet de sophrologie à Paris 17, 60 avenue des Ternes.

Le Cabinet de Sophrologie est situé à Paris 17ème Porte Maillot , accessible depuis tout Paris : Paris 1, Paris 2, Paris 3, Paris 4, Paris 5, Paris 6, Paris 7, Paris 8, Paris 9, Paris 10, Paris 11, Paris 12, Paris 13, Paris 14, Paris 15, Paris 16, Paris 17, Paris 18, Paris 19, Paris 20, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret, Courbevoie, Clichy, La Défense, Boulogne, Saint-Denis ...

Prendre rendez-vous avec Isabelle Frenay, sophrologue Paris 17
Isabelle Frenay, Sophrologue Paris
Cabinet Sophrologie Paris 17
60 Avenue des Ternes
75017 Paris (Paris 8-Paris 16)

Prendre rendez-vous avec Isabelle Frenay
Sophrologue Paris 17 au 06 58 49 77 39

Isabelle Frenay, Sophrologue, Sophro-thérapeute à Paris, vous accueille pour des séances sur rendez-vous (Sophrologie Paris 17 - digital detox) -
Téléconsultation possible
(Skype, Zoom, WhatsApp)

Lundi 8h - 21h
Mardi 8h - 21h
Mercredi 8h - 21h
Jeudi 8h - 21h
Vendredi 8h - 21h
Samedi 10h - 15h
Dimanche Fermé

Merci d'appeler votre Sophrologue avant tout déplacement aux Cabinets Paris 17

06 58 49 77 39
Consultations à domicile sophrologie
Je propose des consultations Sophrologie à domicile dans le confort de chez vous.

Isabelle Frenay, Sophrologue, Sophro-thérapeute à Paris, se déplace pour des séances sur rendez-vous (Sophrologie Paris 17, Paris 16, Paris 8, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret)
06 58 49 77 39
Téléconsultations et séances en ligne
Les séances de sophrologie guidées à distance fonctionnent très bien ! C'est le fil de ma voix qui vous accompagne.

Via Skype, Zoom, WhatsApp, je vous propose de choisir un lieu confortable et calme chez vous où vous pourrez décompresser et mettre à profit les bienfaits de la séance.

Pour découvrir ma voix et explorer une séance, un petit avant-gout ici pour vous préparer au sommeil : https://youtu.be/_1vbXbKqnow
La sophrologie pour la douleur chronique
La sophrologie est préconisée pour accompagner les manifestations et les retentissements tels que :

-Troubles somatiques (maux de tête, mal de dos, problèmes digestifs …)
-Fatigue, sensation d'impuissance
-Contracture, tensions
-Troubles du sommeil
-Troubles de l'attention, de la concentration et de la mémoire
-Stress
-Angoisse, anxiété
-Perte de confiance

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
La sophrologie pour les enfants
J'aime beaucoup travailler avec les enfants. Ils apprécient généralement la sophrologie car ils voient les différents exercices comme un jeu. La pratique sollicite l'imaginaire et s'avère très ludique.

Les enfants se sentent écoutés et respectés. Ils peuvent libérer des émotions désagréables ( chagrin, colère, stress) en fonction de leur vécu dans un cadre bienveillant grâce à des exercices de respiration et de visualisation apaisante.

Dans mon ouvrage "Doser les écrans en famille", j'évoque la sophrologie comme une boîte à outils alternatives pour faire des pauses récupératrices en dehors des écrans.

A l'ère de numérique, la sophrologie comme la méditation aide les enfants à se concentrer dans l'instant présent et renforce leurs capacités attentionnelles et créatives.

Concrètement, le sophrologie aide les petits à partir de 4 ans à :
- se libérer d'un trop plein de stress
- Prendre conscience de leur corps
- Se ressourcer
- Exprimer leurs émotions
- Se concentrer
- Auto-régulation émotionnelle

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Sophrologie et arrêt du tabac
Ecraser la dernière cigarette et surtout ne pas reprendre? L’illusion est de croire que la seule volonté peut suffire ! Ce sont les aspects comportementaux et psychologiques sur lesquels il convient de faire un travail pour se préparer à ne plus fumer. Les substituts nicotiniques, autres médicaments et cigarettes électroniques n’aideront pas le fumeur à gérer ses émotions ni à supprimer les automatismes de dépendance à la cigarette et ses croyances.

Je vous propose 5 séances pour vous apporter les outils et techniques pour vous libérer de la dépendance au tabac.

A la fin de chaque atelier, vous repartez avec un enregistrement audio de la séance pour pratiquer et acquérir les outils.

Déroulė du programme :

Séance 1 :

Réapprendre à respirer. Comment accéder en toute autonomie à votre propre détente ? Exercices de respiration (respiration ventrale, déverrouiller le diaphragme, réinvestir sa cage thoracique) de relaxation et de visualisation positive.

Séance 2 :

Ancrer une image agréable . Comment déprogrammer les émotions et pensées négatives ? Vous apprendrez à associer une image agréable positive à un geste signal (le poing serré par exemple) pour gérer les situations angoissantes.

Séance 3 :

Déprogrammer les envies des cigarettes « sensibles ». Vous serez amené mentalement à vous rapprocher de l’envie de fumer pour progressivement déconditionner l’association stress/envie de fumer que met en place votre cerveau.

Séance 4 :

Se reconnecter à ses sens, développer la pleine conscience. Dans un premier temps l’objectif est de réapprendre par des exercices ludiques à écouter, savourer, respirer. Chercher du plaisir autrement que par le recours au tabac.

Goûter, sentir. Rétablir une connexion avec ses sens. Dans un premier temps, l’objectif est de réapprendre par des exercices ludiques à savourer et respirer. Chercher du côté du plaisir. Appliquer par exemple une odeur agréable au coin de la narine et la respirer pendant 3/4 minutes en totale concentration. De la même manière, laisser fondre un morceau de chocolat ou un aliment apprécié sur la langue. Prendre le temps, la concentration sur la durée est une méditation! Souvent, la personne qui fume est dans l’illusion du plaisir avec la cigarette, le but est d’aller chercher une récompense autrement en faisant appel aux sensations!

Séance 5 :

Atelier de Relaxation Dynamique. Debout, vous apprendrez à prendre conscience de votre corps, dénouer les tensions en associant des mouvements à la respiration tout en travaillant l’enracinement, très utile pour gagner en confiance.

N’oubliez pas qu’aborder votre challenge sous un angle positif accroît vos chances de réussite ! En osant changer vos pensées, vos croyances et pratiquer régulièrement, c’est possible d’y arriver !

Je vous livre quelques informations en plus dans mon article : Les 5 clės pour se libérer durablement du tabac: https://journalmetro.com/art-de-vivre/896535/les-5-cles-pour-se-liberer-durablement-du-tabac/

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Sophrologie et fibromyalgie
La sophrologie est d'une grande aide pour les patients atteints de fibromyalgie, une maladie chronique qui provoque des douleurs musculaires et articulaires dans l'ensemble du corps. et des troubles du sommeil.

Lors d'une première rencontre, je m'intéresse au parcours de la personne, à son mode de vie, ses ressentis, ses émotions et son vécu. Grâce à la relaxation, la respiration et la visualisation, le suivi permet de retrouver une qualité de vie, en aidant à ne pas focaliser son attention sur ses douleurs.

Chez les patients, le sommeil profond est perturbé par des ondes cérébrales qui renvoient à un état de veille les empêchant de dormir. Avec des séances spécifiques de sophrologie ciblant les phases d'endormissement, les insomnies ou les réveils précoces, on peut améliorer le sommeil par des exercices de respiration, de détente physique et musculaire et de visualisation d'images positives.

Selon une étude américaine de la Mayo Clinic, publiée en 2016, le yoga, le tai-chi, le massage et certaines techniques de relaxation contribuent de manière significative à diminuer la douleur chez les patients atteints de fibromyalgie, qui ont développé une hypersensibilité à la douleur.
La visualisation mentale guidée, technique utilisée en sophrologie, peut apporter une diminution significative de l'intensité des douleurs, de la fatigue et de la dépression. Le but des séances est que la personne devienne autonome pour gérer ses symptômes au quotidien.

Grâce à des exercices spécifiques qui font faire descendre le niveau de tension physique et psychique, la méthode aide le patient à diminuer l'intensité des ressentis corporels désagréables.

Mon approche consiste également à aider les patients à exprimer leurs émotions. La douleur et les symptômes chez les patients fibromyalgiques sont fortement liés aux émotions en raison d'un trouble du système nerveux central. Les centres de la douleur qui accompagnent les patients proposent le plus souvent un suivi psychologique. A ce sujet, un médecin américain, Howard Schubiner, directeur du Mind Body Medicine Program au Providence Hospital à Southfield dans le Michigan, a développé une approche prometteuse basée sur l'expression des émotions et la levée de certaines résistances : "Emotional Awareness and Expression Therapy" (EAET, littéralement la thérapie par la conscience et l'expression des émotions). Les premiers résultats publiés dans Pain en décembre montrent que le programme a soulagé environ un tiers des patients qui ont été suivis pendant 6 mois.

Champ d'application privilégié de la sophrologie, la gestion du stress est particulièrement intéressante pour les fibromyalgiques, dont le corps est sous tension physique et psychique permanente. Des exercices de respiration et de décontraction musculaire pratiqués quotidiennement aideront à calmer le mental et trouver un peu de répit.

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39






Sophrologie et concentration
Préservez-vous votre attention ?

Nous avons l’impression de pouvoir faire plusieurs choses à la fois mais en réalité notre cerveau a besoin d’un quart de seconde pour passer d’une tâche à l’autre. Si vous répétez ce comportement de manière chronique, vous épuisez votre cerveau. Si vous avez un animal de compagnie, amusez-vous à l’observer attentivement. Remarquez comment il dort, joue, s’étire, entre en relation. Ce sont des maîtres de l’instant présent ! Inspirant non ?

La sophrologie entraîne l'attention et la concentration car les techniques demandent de se placer dans l'instant présent.

Si notre cerveau se nourrit d’oxygène et de nutriments essentiels, les pensées et les informations que vous décidez d’y verser sont essentielles pour votre santé physique, psychique et émotionnelle. Comme votre tour de contrôle n’est pas une poubelle, prudence est de mise sur le volume et le choix des contenus. L’infobésité, l'ennemi numéro 1 du cerveau, consiste à se perdre dans des volumes d’informations de sources variées. C’est la fameuse vidéo youtube qui va vous entraîner, l’air de rien, sur une autre vidéo que vous n’aviez pas l’intention de consulter. Et ainsi de suite. Les outils numériques ont progressivement consumé notre attention. Ce trésor nous permet de manière volontaire de faire des choix et des sélections, nous concentrer et donc apprendre, comprendre, et mobiliser notre discernement. Privé de concentration, nous serions incapable de comprendre le monde qui nous entoure. On comprend mieux leurs effets toxiques sur le développement du cerveau des enfants.

Le plus grand défi de notre époque, avec l’omniprésence des écrans, est de résister à la distraction. Le divertissement est partout. Les images, vidéos colorées et sonores ont le pouvoir de happer très facilement notre attention.
La majorité des patients que je reçois en consultation souhaitent en finir avec la vitesse, la dispersion, l’agitation mentale et le stress. Ils se sentent dépassés par les sollicitations diverses et le fait d’accumuler les activités. Se concentrer sur une seule tâche à la fois leur est devenu très difficile. A force de remplir l’agenda et d’aller vite, ils ont le sentiment de ne rien faire au bout du compte. A la clé, beaucoup de frustration et de fatigue. Lorsque l’agitation est poussée à l’extrême, le stress devient chronique: une forme de pétrification, d’immobilisme prend forme. Le “trop” devient contre-productif. Zapper rend nerveux et malheureux à long terme.

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Sophrologie et comportement alimentaire
Prendre ses repas en pleine conscience

Bien souvent, nous mangeons avec la tête ce qui provoque un certain nombre de problèmes. Lorsque le mental-le plus souvent des pensées négatives- régit exclusivement la manière de s’alimenter, on crée divers effets :

-De la frustration: on se prive en permanence de choses que l’on aime.
-De la culpabilité: on intellectualise chacune de ses bouchées et on s’auto-flagelle si on a craqué. Bref, vous dégradez votre humeur.
- Une prise de poids/obésité: sans savoir s’arrêter, on mange trop sans faim.
-Des troubles du métabolisme
-Des troubles du comportement alimentaires, etc..

S'alimenter est avant tout une action qui se passe dans le corps qui sait s’auto-réguler !

Quand on aime un aliment, on a tendance à l'éviter ou au contraire à craquer complètement. Au lieu d’un ou deux carrés de chocolat, c’est la tablette entière qui y passe. Dans le premier cas, vous vous frustrez, dans le second il y a fort à parier pour que la culpabilité pointe le bout de son nez.

Les séances de sophrologie vous permettront de retrouver le plaisir de manger, relié à vos cinq sens, en prenant conscience de vos émotions.

Pour prendre rendez-vous:
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Sophrologie et gestion des émotions
Décharger et exprimer l’émotion

La sophrologie permet de digérer et transformer une émotion, selon son degré d’intensité, grâce à des exercices respiratoires et de relaxation Dynamique. accueillir et exprimer une émotion permet d’en diminuer l’intensité.

Lorsque nous nous coupons de nos émotions, celles-ci non exprimées vont se déplacer dans le corps. C’est ce qu’on appelle la somatisation. Parmi les troubles associés, on retrouve :
des éruptions cutanés
ulcères à l’estomac
palpitations
angines, otites, sinusite à répétition,
troubles moteur au niveau des articulations.

A la longue, les émotions et le stress chronique, affaiblissent le système immunitaire. On devient plus sensibles aux virus et aux microbes. Le cortisol, l’hormone du stress, produite continuellement dans le corps diminuent les défenses immunitaires.

Pour prendre rendez-vous :
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39




Sophrologie et stress
Toute la journée, pour faire face aux stress et aux différentes activités, l’organisme s’adapte sans action volontaire de votre part.

En cas de stress chronique ou d’anxiété, le système se déséquilibre et l'organisme ne peut plus récupérer, car surchargé de cortisol, l'hormone du stress, produit par les glandes surrénales. A la clé: fatigue chronique, troubles du sommeil, problèmes de concentration, épuisement généralisé.

En sophrologie, les exercices de respiration ( prise de conscience du trajet du souffle, abdominale, cohérence cardiaque), permettent de réguler votre système nerveux.


Ralentir la souffle va permettre d’installer le calme rapidement. Vous donnez un signal d’apaisement au corps et évitez ainsi l’affolement d’un cocktail hormonal (cortisol, adrénaline, insuline) néfaste à haute dose.

Pour prendre rendez-vous :
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39
Sophrologie et écrans
Les écrans et vous, ça se passe comment ?

La sophrologie permet de ralentir, de déconnecter, s’offrir des moments en “mode avion”. Pour un usage modéré et plus conscient, je vous propose de vous poser 9 questions clés :

Quelle est mon intention première quand j’utilise mon smartphone ?

Cette question vous permettra de prendre conscience si vous êtes dans une démarche active ou passive, du type “ pilote automatique” ou ritualisé.

Est-ce moi qui décide d’utiliser mon téléphone ou y suis-je amené (e) par des notifications ?

Faites le point sur ce qui vous distrait. Pensez à désactiver vos notifications, qui volent votre attention et vous incitent à faire deux, voire trois choses à la fois.

Est-ce que je souhaite communiquer avec quelqu’un ou chercher une information ?

Si la réponse est oui, vous avez tout bon. Vous avez besoin de votre téléphone. Demandez-vous toutefois si c’est le bon moment, si vous ne passez pas ce temps au détriment d’un temps qualitatif en famille ou entre amis.

Est-ce que c’est urgent et ou important de consulter mes messages ?

Se discipliner permet de ne pas consulter de manière compulsive ses messages, sa boîte e-mail ou son nombre de likes sur les réseaux sociaux.

Combien de temps vais-je passer devant l’écran ?

Anticiper les temps de navigation permet de rester conscient de sa consommation. Il existe des applications “Moment” sur Iphone ou “Offtime” sur Android qui mesure le temps passé sur son téléphone.

Est-ce que je m’isole de mon entourage, conjoint, enfants, amis etc ?

Demandez-vous si chaque fois que vous êtes devant l’écran, ce temps ne vous isole pas du reste du monde et des gens qui vous entourent. Rester humain, c’est pas mal non ?

Est-ce que mon enfant cherche à me prendre mon téléphone pour s’intéresser ou réclamer mon attention ?

Rappelez-vous, vous êtes un exemple et vos enfants sont des buvards. Quand ils vous voient tapoter, ils sont irrémédiablement attirés par le contenu que vous regardez ou ils peuvent manifester de l’impatience.


Est-ce que je m’ennuie ou je me sens seul quand j’utilise mon téléphone ?

Sonder votre état d’esprit est très important car il vous renseigne sur votre type de consommation. Si votre téléphone comble un manque, vous risquez d’être de plus en plus accroc.

Est-ce que je pourrai utiliser mon temps à autre chose à une autre activité sans écran ?

Vous n’avez jamais le temps de rien ? Au lieu de scroller en mode passif, demandez-vous si ce temps ne pourrait pas être utilisé à une activité constructive ou de partage.

Questionnaire issu de la méthode e-DECLIC que j’ai co-fondé pour reprendre le contrôle sur les écrans ( cf livre doser les écrans en famille, éditions First)

Pour prendre rendez-vous :
isabellefrenay@gmail.com
06 58 49 77 39